Personnel

Bon à savoir

Je rémunère un de mes salariés moins bien car, à fonctions similaires, il a moins d'ancienneté que les autres. Suis-je en tort ?

Tout dépend. L'ancienneté constitue en effet un élément objectif qui justifie qu'un salarié qui en a peu perçoive un salaire inférieur aux autres. Dès lors, dans cette situation, la différence de salaire est justifiée.

Il en va différemment lorsque l'ancienneté est déjà récompensée par le versement d'une prime d'ancienneté, comme c'est le cas dans bon nombre d'entreprises. Elle ne peut alors plus être prise en compte pour déterminer le salaire de base des salariés et ne saurait, par conséquent, justifier un écart de rémunération. Ceci, bien entendu, à fonctions et postes équivalents.

Notez bien : L'ancienneté peut également justifier une différence de classification ou de catégorie professionnelle (employé/cadre).