Personnel

Temps partiel

Le Code du travail malien ne parle pas expressément de temps partiel. Cependant les employeurs en recourent dans les circonstances particulières, en l’occurrence pour des tâches dont l’exécution ne requiert pas un temps assez long pouvant atteindre les 40 heures/ semaine.

En outre, ils y ont recours, cela est d’ailleurs courant au Mali, lorsque l’entreprise connaît des difficultés économiques. Le recours  au travail à temps partiel s’assimile dans ce cas à une réduction des heures de travail entraînant une diminution de la rémunération pour éviter le chômage partiel.

Quant au travail temporaire, son application résulte du caractère  intermittent de l’activité de l’entreprise. Les salariés travaillant sous contrat temporaire sont dans la plupart des cas des journaliers dont la durée de la prestation n’excède pas trois mois.

 

Respecter l’égalité du traitement

Qu’il soit travailleur à temps partiel ou temporaire, le salarié bénéficie des même droits que le salarié à temps complet.

Ils ont droit à autant de jours de congés que de temps plein. Ils peuvent être électeurs et éligibles lors de la mise en place des institutions professionnelles.

Le salaire du travailleur à temps  partiel doit être proportionnel à son horaire par rapport à ce que toucherait, pour le même travail, une personne à temps plein.

Les charges sociales sont payées à l’institut dans les mêmes conditions que le travail à temps plein.

 

Notion de terminologies

Travailleur occasionnel 

C’est l’expression utilisée pour désigner un salarié sous contrat temporaire. C’est en  raison du caractère intermittent de l’activité que le salarié  n’exécute pas une prestation continue et régulière.


Différence entre travailleur occasionnel et temporaire

Un travailleur occasionnel intervient sur des activités générées par des faits incertains et non récurrents. Le besoin générateur de l’emploi ne peut être établi de manière certaine à l’avance.

Tandis que le travailleur temporaire intervient sur des activités dont le besoin générateur peut être établi de manière certaine à l’avance mais pour une durée déterminée.

Par exemple, un agent de nettoyage sollicité seulement quand des équipes de mission occupent des locaux sans qu’on puisse déterminer de manière certaine, à l’avance, la date et la durée de séjour des équipes dans l’année, ce contrat est occasionnel.

Par contre, si l’on pouvait déterminer à l’avance et de manière certaine la date et la durée du séjour des équipes par an, le contrat de l’agent de nettoyage serait un contrat de temporaire.


Saisonnier

Certains secteurs d’activité fonctionnent de façon cyclique. En effet, l’essentiel du travail s’effectue pendant une période déterminée appelée campagne au cours de laquelle le salarié est occupé à plein temps.

Cette période de pleine activité ne s’étendant pas sur toute l’année, le salarié est appelé saisonnier car chaque année, a la même période, il est amené à se présenter à son poste de travail.