Personnel

Intérim

Le recours aux intérimaires ou travailleurs temporaires est intervenu à la suite de la relecture de l’ancien code du travail. En effet, le nouveau code du travail (loi N°92-020/ANRM du 23 septembre 92) a introduit cette notion de travailleurs temporaires.

L’intérim ou placement temporaire consiste pour une personne physique ou morale à recruter du personnel qu’elle rémunère et à le mettre à la disposition d’une entreprise utilisatrice.

 

Recruter un intérimaire 

L’utilisateur fait appel aux travailleurs des entreprises de travail temporaire pour l’exécution d’une tâche non durable dénommée « mission ».

La mission doit comporter un terme préfixé dès la conclusion du contrat de mise à disposition qui lie l’entreprise de travail temporaire à l’utilisateur. La durée du contrat ne peut en tout état de cause excéder 24 mois y compris renouvellements.

 

Se séparer d’un intérimaire 

Au cas où la personne mise à votre disposition ne vous conviendrait pas, il n’y a qu’à demander à l’entreprise temporaire de la remplacer. Les conséquences de cette séparation sont gérées par l’entreprise temporaire qui est son employeur.

Que faire si vous voulez embaucher un intérimaire ?

Vous devez attendre que le contrat de mission prenne fin car vous ne pouvez pas le débaucher avant. Une fois la mission terminée, vous pouvez lui demander de rester et l’entreprise temporaire ne peut pas s’y opposer.

 

Nouveauté 

L’intérimaire bénéficie à la fin de la mission d’une indemnité de précarité égale à 2,5% de la rémunération perçue pendant le contrat.

 

Notions de terminologies

Contrat de mise à disposition 

C’est le contrat que l’entreprise temporaire signe avec l’utilisateur de l’intérimaire indiquant la durée et l’objet du contrat.

Tiers-temps 

C’est la durée qui doit séparer deux missions sur un même poste.