Personnel

Etude générale sur des pratiques salariales & sociales au Mali « Solidus »

Le salaire et ses accessoires étant les principaux éléments de motivation et de fidélisation des salariés, APPM lance le concept « SOLIDUS » sur l’enquête de rémunérations au Mali.

SOLIDUS biennal (année impaire), sectoriel (banques & assurances, industrie, mines, développement & ONG, parapublics…) et intersectoriel, outil décisionnel sur les rémunérations (salaires, primes, indemnités & avantages et conditions secondaires du travail), permettra aux employeurs d’avoir des indicateurs pour les négociations salariales et la mise en place de mécanismes de rémunérations.

Un rapport confidentiel livré aux entreprises et sociétés participantes du panel reflètera leur positionnement sur les salaires catégoriels, les indemnités, les primes et les avantages, les efforts sociaux octroyés et des recommandations. Le positionnement confidentiel est fait en :

  • Sociétés rémunératrices, celles qui payent bien mais avec moins d’effort social ;
  • Sociétés sociales rémunératrices, celles qui payent bien et avec plus d’effort social ;
  • Sociétés modérées, celles qui sont justes au milieu ;
  • Sociétés sociales, celles avec des salaires en dessous de la moyenne et plus d’effort social.

Frais d’adhésion : 600 000 Fcfa HT

Clôture des adhésions : Panel d’au moins 20 employeurs 

Contact/Informations : Tel : (+223) 76 40 22 88 ; Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bon à savoir

La période d’essai est-elle différente de la période probatoire ?

La période probatoire résulte d’un avenant à un contrat de travail.

Elle correspond le plus souvent à un changement de poste du salarié au sein de la même entreprise et permet de valider ou non la compétence du salarié dans ce nouveau poste.

Elle s’inscrit dans un contrat de travail déjà en cours d’exécution, ce qui n’est pas le cas de la période d’essai.

Si la période probatoire s'avère insatisfaisante, l’employé retrouve sa situation antérieure sans qu'il puisse prétendre à une quelconque indemnité.